Haiti Fashion Week 2015: Tatiana Beaublanc, Mannequin

Elle est grande. Très grande. On ne peut pas la rater. Entre concours de beauté nationaux et internationaux, invitée d’honneur au Kreyol Fashion Days 2015, défilés au Dominicana Moda 2015 pourMiko Guillaume et bientôt la Haiti Fashion Week 2015, on a tenu à savoir un peu plus sur Tatiana Beaublanc…

Tatiana Beaublanc défilant au Kreyol Fashion Days 2015

Tatiana Beaublanc défilant au Kreyol Fashion Days 2015

 

  • Tatiana Beaublanc, beaucoup de gens t’ont découvert que quelques jours avant le début de Miss Progress International 2015 qui s’est tenu en Italie. Était-ce ta première fois dans un concours de beauté international?

Oui, c'était ma première fois dans un concours de beauté internationale mais pas ma première fois dans une compétition internationale puisque j'ai représenté Haïti en 2011 et en 2014 au World Championship Of Perfoming Arts ( WCOPA) à Los Angeles dans la catégorie "Mannequin".
Pour l'expérience dans les concours de beauté, Miss Progress International 2015 fut ma 2ème expérience car j'ai participé à Miss Haïti Caraïbes 2014 et j'ai été la 2ème dauphine.

 

  • Comment a été l’expérience de Miss Progress International 2015?

Miss Progress International est un concours différent des autres concours de beauté. C'est un concours basé beaucoup plus sur l'intellectuel que sur la beauté physique. Chaque candidate représentant son pays était appelée à être ambassadrice du progrès et à présenter un projet dans l'un de ces 4 thèmes : Santé, Environnement, Intégration Culturelle et Droit Humains. Moi, je devrais présenter un projet sur l'environnement et mon projet a fait partie des Tops 3 dans la catégorie " Environnement".

Par la suite j'ai obtenu un contrat pour un photoshoot avec l'une des sponsors du concours "AGO ITALIA". J'ai beaucoup appris dans ce concours. C'était une expérience très enrichissante et c'est l'une des plus belles expériences de ma vie.

Je remercie le staff de Miss Progress Haïti qui m'avait soutenu du début jusqu'à la fin, le staff de Fans of Miss Haïti qui avait partagé les liens pour inciter les gens à voter et aussi tous les Fans des Miss Haïti qui m'ont voté et partagé le lien sur leur page.

 

  • Tatiana, quel âge as-tu et que fais-tu dans la vie ?

J'ai 27 ans, je suis mannequin professionnelle depuis 5 ans. Je suis associée et directrice de marketing dans une compagnie appelée CMC (Conctruction Minière de la Caraïbes).

  • Comment es-tu devenu mannequin professionnel?

J'ai fait mes débuts en mannequinât à l'école, à 17 ans. Mais j'ai vraiment commencé ma carrière de mannequin en 2010 après le séisme lorsqu'une amie à la faculté m'avait invité à son agence qui s'appelait "L'ELAN". En 2011 l'agence m'avait sélectionnée pour participer à ce grand concours de talents à Los Angeles (WCOPA) dont j'ai fait partie des 7 finalistes et remporté 5 médailles. À partir de là, je peux dire que je suis devenue très active dans ce milieu jusqu'à aujourd'hui.

 

  • Tu es très grande. Était-ce difficile pour toi de t’affirmerà l’école, dans ta vie de tous les jours?

(Rires) Je mesure 1m84 ce qui équivalent à 6’3’’. Je sais qu'une fille de grande taille fait toujours tourner la tête quand elle marche dans la rue. À l'école je n'avais jamais eu de très gros complexes avec ma taille. Au contraire, j'ai été très convoitée pour rentrer dans les équipes de basket et de volley-ball. Avant, j'étais un peu timide quand je marchais dans la rue. Mais, au fil du temps, j'ai acquis de la maturité, de l'assurance, je m'impose et je suis complètement à l'aise avec ma taille avec ou sans les talons ( Rires).

 

 

  • Beaucoup de jeunes filles rêvent de devenir mannequin. Peux-tu leur décrire une journée typique de la vie d’un mannequin ?

Une journée typique d'un mannequin c'est te réveiller à 6h am pour ton jogging et tes exercices quotidiens. Prendre un repas équilibré et approprié par rapport à ton régime alimentaire. Une séance photo avec un photographe de mode aux environs de 11ham. Un casting pour un défilé, une publicité ou autres vers les 4h pm. Des essayages avec ton styliste pour une soirée quelconque. Et pour terminer la soirée, consulter tes emails, Facebook et Instagram tout en planifiant la journée de demain avec ton agent ou ton manager.

 

  • Comment prends-tu soin de ton physique ?

Je peux me vanter d'avoir un physique naturellement adapté aux exigences de ce métier et qui ne mérite pas trop de travail mais je surveille toujours ma ligne. Je prends mon poids chaque mois, question de toujours respecter les critères exigés pour un mannequin et je ne néglige jamais mes exercices matinaux.

  • Haïti Fashion Week 2015 est lancé. Y participeras-tu ?

Oui, Haiti Fashion Week est à sa 4eme édition cette année et j'y participerai. C'est aussi ma 4eme participation dans ce grand événement de mode annuel organisé en Haïti depuis 2012 par le CHAPE (Centre Haïtien d'appui et de Promotion d'Entreprise).

  • Y-a-t-il une « Haïti Fashion Week » qui t’a beaucoup marquée ?

Celle de 2012. La première édition. C'était vraiment une nouvelle étape dans ma carrière et le résultat c'est que l'une de mes photos habillées par la styliste haïtienne Giovanna Menard avait fait le tour des plus grands sites de mode internationaux comme: China Daily, Life and Style et autres.

  • Comment vois-tu les cinq (5) prochaines années ?

J’ai beaucoup de projets avec mon agent qui est toujours très optimiste pour la suite de ma carrière. Parmi ces projets, nous avons bien sûr des concours de Miss, des défilés à l'extérieur et d'autres compétitions internationales.

Je me réveille chaque matin avec de nouveaux défis à relever, pour me surpasser et donner beaucoup plus de moi-même. Je crois que la chose qui peut m'empêcher d'avancer et me faire obstacle reste et demeure moi-même. Alors je reste toujours très optimiste, confiante et positive.

J'espère que les fans des Miss Haïti seront toujours là pour me supporter et m'encourager dans tous ces projets.