L’After Miss International 2015

Proclamée Miss Haiti International 2015 le 2 octobre 2015, Marie Viannye Menard a du faire un long voyage à l’autre bout du monde pour participer à la finale de Miss International 2015 qui s’est tenue à Tokyo (Japon) le 5 novembre

Bien qu’elle n’est obtenue ni place ni mention spéciale, nous avions été heureux de découvrir une Miss Haiti très à son aise dans la culture japonaise.

Nous sommes certains que Marie Viannye aurait pu faire mieux si elle avait eu plus d’entrainements. Rappelons-nous qu’elle est sortie d’un concours national qui a duré moins de 3 mois  dans son pays natal, entourée de sa famille, pour tomber dans l’un des plus grand concours de beauté au monde sans expériences préalables.

***

Ce que Fans of Miss Haiti a aimé : Marie Viannye Menard est une jeune fille qui a beaucoup de classe. On a aimé ses tenues simples, réservées et belles. On ne s’étonnera pas un jour de la retrouver dans quelques grands magazines de mode.

Ce que Fans of Miss Haiti n’a pas aimé : Marie Viannye a communiqué avec nous. Mais par moment et très souvent, on sentait un manque de courant. Les informations étaient données comme à la va-vite. Peut-être était-ce un manque temps souvent caractéristique de ces grands concours de beauté ?

Malgré toute la classe qu’elle possède, Marie Viannye n’a pas paru imposante (nous ne parlons pas ici de sa taille par rapport aux autres candidates). Dans les concours de beauté de cette envergure, la bonne volonté ne suffit pas. Il faut des mois d’entrainement sur les choses les plus minimes pour produire une Miss capable de capter l’attention…

On n’a pas non plus aimé le costume national. Quel que soit le thème choisit, un costume doit être conçu et ajusté pour CELLE qui va la porter. « Baron Samedi » n’a malheureusement pas mis en valeur les traits de notre représentante. Dans les vidéos sur le défilé des costumes nationaux, Marie Viannye ne semble pas à son aise. Une brève esquisse d’un geste indescriptible et elle repart rapidement. Nous souhaitons donc dans l’avenir que les designers haïtiens puissent se souvenir qu’un costume national bien conçu non seulement aide à augmenter le degré de fierté de celle qui la porte, mais aussi peut augmenter la côte de celui ou celle qui l’a conçu. C’est tout simplement du marketing à l’échelle mondiale !

Et vous ? Qu’aviez-vous aimé ou détesté dans la participation d’Haïti à Miss International 2015 ?