Un Interview avec Cassandre Joseph, Miss International Haiti 2016

La toute première chose que l’on notera chez Miss International Haïti 2016 est son charisme.  Abandonnant tout aux États-Unis, elle est revenue dans son pays natal pour gagner une couronne.  Découvrons ses motivations et ses plans…

Photo: Tom Schmuki

Cassandre Joseph, comment vous décririez-vous?

Je me décrirais comme une personne humble qui aime apprendre, qui est respectueuse, forte, agressive, motivée. (Tout m’amuse mais rien ne m’attache).

Vous avez de l’expérience en concours de beauté surtout aux États-Unis.  Pourriez-vous nous dire ce qui vous a motivé à participer dans votre tout premier concours ?

Oui, j’ai de l’expérience.  Les concours de beauté sont un monde qui vous aide à sortir du lot;  qui vous donne une plateforme, une cause pour laquelle vous battre.  Ma motivation réside dans le simple fait que cela me donne une voix pour ceux qui ne peuvent pas se défendre.

Quels sont les mauvais aspects des concours de beauté que vous devez surmonter à chaque fois que vous y participez ?

Ces deux dernières années, je me suis retrouvée dans deux accidents de voiture qui m’ont laissé avec une hernie discale.  Alors pour moi c’est très dur et très douloureux de garder une posture.  Et puis je me rappelle pourquoi je suis sur scène en compétition; alors je dois m’arranger,  redresser mes épaules et garder la tête haute afin d’atteindre mon but.

Vous aviez immigré aux États-Unis durant votre adolescence. Quel souvenir de votre ville natale emportez-vous toujours avec vous ?

J’ai immigré aux États-Unis à l’âge de 14 ans.  J’ai beaucoup de souvenir d’Haïti.  Mais un en particulier a trait aux étés en Haïti.  J’aime la province.  J’ai eu le plaisir de visiter beaucoup d’endroit en Haïti durant l’été (Camperin, Jacmel, ma ville natale Roche à Bateau dans les Cayes, etc,)  la mer, la nourriture.  Vive les vacances !

Pouvez-vous nous dire une chose qui fait que les femmes haïtiennes sont différentes des autres femmes à travers le monde ?

J’aime cette question parce qu’elle me concerne personnellement.  Je ne vais pas dire que les femmes haïtiennes sont belles, c’est évident. La mélanine dans notre peau… Nous sommes fortes, nous n’avons peur de rien et par-dessus tout, nous sommes extrêmement habiles quand il s’agit de faire plusieurs choses à la fois.

Quelle sera votre plus grande force à Miss International?

Ma plus grande force à Miss International sera mes origines.  Le fait que j’emporterai Haïti avec moi au Japon.  Ils n’auront pas juste une participante sur scène, mais tout un pays.

Un message pour les haïtiennes de la diaspora qui ont tous les atouts pour se présenter entant que Miss Haïti dans les concours de beauté internationaux ?

Comme l’a dit Maya Angelou : «Atteindre les étoiles est ambitieux mais le désir d’atteindre les cœurs est sage ».  C’est bien d’avoir de l’ambition mais ayez la sagesse de vous souvenir d’où vous venez, votre passé, vote histoire seront vos plus beaux atouts pour affronter n’importe quoi dans la vie.  N’ayez pas peur des nouveaux défis, soyez humbles et souvenez-vous qu’Haïti n’est pas juste un pays mais c’est Vous, Haïti c’est Moi, Haïti c’est nous tous.